La régularité et la navigation

Le Lady Prestige Tour est à la fois un rallye d’orientation et de régularité : 3 à 5 épreuves de régularité chaque jour

Droit d'auteur: <a href="https://fr.123rf.com/profile_mblach">mblach / 123RF Banque d'images</a>

Chaque équipage devra à la fois respecter l’itinéraire et franchir chaque point de contrôle à la minute prévue avant le départ donné de chaque épreuve de régularité

L’épreuve de régularité  impose à chaque équipage (Conducteur et Navigateur), aux commandes d’un véhicule, de parcourir un trajet défini en un temps défini.

Les moyennes pourront varier au cours de l’épreuve de régularité. Toute déviation par rapport au temps idéal sera pénalisée, et l’équipage ayant reçu le moins de pénalités sera gagnant.

Le nombre de points de contrôle et leur lieu sont tenus secrets durant l’épreuve de régularité et enregistrés grâce au boitier TRIPY embarqué à bord du véhicule.

Chaque équipage se verra remettre un road-book détaillé au départ de chaque étape.

Dans un rallye de régularité, le pilote conduit la voiture et le co-pilote conduit le pilote.

En effet, plus encore que dans un rallye de vitesse, la précision des indications données au pilote par son équipière est un facteur essentiel de la victoire. Concentration et coordination constituent les facteurs clé pour le succès d’un équipage : il n’est d’ailleurs pas souvent possible d’échanger les rôles en cours de rallye, au risque de rompre l’équilibre confiance–efficacité qui s’instaure entre les deux concurrentes pendant la course !